Home/idées et opinions, SOCIETE/VOUS AVEZ DIT RACISME, EN FRANCE ?

VOUS AVEZ DIT RACISME, EN FRANCE ?

VOUS AVEZ DIT RACISME, EN FRANCE ?

Tristesse de voir qu’il y a encore des attardés en France, des primates (sic) qui n’ont aucune instruction, ou dont l’ignorance sert de flambeau. Le débat est petit, l’intelligence doit l’emporter.

Dans le fond, il faut avoir pitié de tous ces pauvres gens, ces oubliés de l’intelligence, qui n’ont pas reçu malencontreusement leur ration au moment de la distribution et qui n’ont pas pensé à réclamer ensuite. Alors, en fin de compte, le temps passant, le déficit se creuse, le remède devient inopérant, la bêtise devient chronique et émerge à tout moment avec des pustules nauséabondes et des fistules mal placées, le taux de non intelligence grimpe de façon exponentielle, fait des ravages, se signale partout, désigne ses auteurs, publie leurs méfaits et impose à la grande partie de la population une dose supérieure d’indulgence, de pitié, ou parfois de mépris.

Dans le fond, ces pauvres gens ne sont pas responsables. Mais ils le font largement payer par la société. Ami lecteur, toi qui a la bonne dose et un cerveau standard de 1350 grammes (environ), sois rempli de bonté et de pitié envers ces pauvres, ces très pauvres d’esprit qui sont d’un racisme indécrottable : c’est sûr, le royaume des cieux ne leur appartient pas (rires au fond de la salle). Ce qui ne nous empêche pas du tout de continuer à dénoncer leurs méfaits.

 Rassurez-vous, Harry, on vous aime comme vous êtes, et vous le savez. Dites-vous qu’il ne s’agit là que d’épiphénomènes. Désagréables, certes, mais minoritaires, malades, mal instruits, des pauvres gens frustrés qui n’ont pas appris les fondamentaux de la vie en société, la politesse, l’alphabet, les verbes irréguliers et les tables de multiplication. Une des formes de l’échec de l’école républicaine. Avancez : la France est avec vous.

Gérard Gabriel MARION

Professeur émérite

Université des Antilles

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
By | 2017-08-23T12:09:31+00:00 20/02/2017|idées et opinions, SOCIETE|

About the Author:

Leave a Reply