Home/Environnement, POLITIQUE, SOCIETE/Récupérer des voies publiques : Rony Colin se mêle de la partie

Récupérer des voies publiques : Rony Colin se mêle de la partie

Le maire principal de la commune de Croix-des-Bouquets, Rony Colin, a présenté l’état d’avancement de l’opération baptisée « lave figi Kwadèboukè », lancée le samedi 10 juin 2017. Cette opération, qui s’étendra sur une période d’un mois, consiste à démolir des maisons construites illégalement et chasser des marchands du secteur informel occupant les trottoirs afin de faciliter la circulation des piétons et des voitures, a indiqué le premier citoyen de ladite commune, lors d’un point de presse donné ce mercredi sur les lieux des travaux de démolissement, à Bon Repos.

Sur la route nationale # 1, à Bon Repos, plusieurs dizaines de maisons, notamment des petites épiceries, des maisons privées, des « borlettes » ont été détruites dans le cadre de cette opération. « Ladite opération de démolition va se poursuivre jusqu’à ce que toutes les constructions anarchiques soient démolies et que tous les marchands occupant les trottoirs soient déplacés », a déclaré le maire de la commune de Croix-des-Bouquets aux micros des journalistes, précisant que les propriétaires de ces infrastructures ont été avertis trois mois à l’avance.

Monsieur Colin juge inacceptable que certains business occupent des trottoirs de manière illégale tout en obstruant des maisons dont les propriétaires paient des impôts locatifs. Avec la sacrée formule « la chaussée est aux véhicules et les trottoirs aux piétons », Rony Colin se dit déterminé à aller jusqu’au bout pour mettre un terme à ce désordre qui dégrade de plus en plus l’image de la commune. « La mairie, en collaboration avec les autorités policières et judiciaires, va adopter des mesures drastiques visant à corriger cette situation qui tend à perdurer dans cette agglomération », a prévenu le magistrat. En vue de permettre aux marchands de continuer à mener à bien leurs activités commerciales, Rony Colin a fait savoir que la mairie a déjà aménagé un espace à cet effet en attendant la construction du marché « Séradote ».

« Pour l’instant la commune de Croix-des-Bouquets passe de 48 stations de véhicules à 7 », a-t-il fait remarquer, annonçant que la mairie va construire un marché et des hangars. Avec la loi comme boussole et en s’appuyant sur une stratégie inclusive, le maire de la commune de Croix-des-Bouquets indique que la police nationale et la justice vont sanctionner toutes les personnes qui enfreignent l’article 15 des règlements de la circulation publiés dans Le Moniteur du 26 mai 2006, stipulant : Personne n’a le droit d’obstruer par des étalages ou des objets de quelque nature que ce soit, les trottoirs ou galeries qui servent exclusivement au passage des piétons. Les trottoirs ou galeries d’une même rue doivent être au même niveau pour faciliter le passage des piétons

Ruth Cadet

Le nouvelliste

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
By | 2017-08-23T13:59:56+00:00 22/06/2017|Environnement, POLITIQUE, SOCIETE|

About the Author:

Leave a Reply