Home/idées et opinions/POLITIQUE/Jovenel Moise rencontre les partis politiques et tente de calmer la situation

Jovenel Moise rencontre les partis politiques et tente de calmer la situation

Le Président de la République rencontre les partis politiques autour de l’institutionnalisation de la vie politique en Haïti

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse, accompagné du Premier Ministre, Dr Jack Guy Lafontant, a rencontré ce jeudi 14 septembre 2017 au Palais national des représentants et dirigeants de partis politiques autour de deux questions essentielles : l’institutionnalisation de la vie politique et le financement des partis politiques en Haïti.

Cette importante réunion, la première du genre sous l’administration du Président Jovenel Moïse, avait pour objectif d’initier avec les responsables de partis politiques un processus de consultation et de réflexion sur les conditions d’application des dispositions relatives au financement public contenues dans la loi de 2014 portant formation, fonctionnement et financement des partis politiques.

Rappelant le rôle clé des partis politiques dans le système politique et démocratique établi par la Constitution de 1987, le Chef de l’Etat a profité de cette importante tribune pour souligner les difficultés auxquelles sont confrontées les formations politiques.

« Dans certains pays, la situation est nette et claire. La vie politique s’organise et se stabilise autour de deux ou trois grands pôles politiques. Le choix du citoyen/électeur est facilité parce que l’offre politique est réduite », a fait savoir le Président Jovenel Moïse qui a invité les partis politiques à se colleter à « notre propre réalité » et les appelés à exercer un leadership par leur capacité de saisir les enjeux pour la société haïtienne et de promouvoir l’existence de personnalités qui se sont investies dans la vie publique.

En ce qui a trait au processus de financement des partis politiques, prévu dans la loi sur les partis politiques, le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de bien utiliser les ressources qui leur seront allouées afin éviter le gaspillage des fonds publics. Le Président de la République qui dit s’attendre à diverses embûches pour mener à terme une telle entreprise estime que cela suppose la mise en place d’un système démocratique fondé sur la recherche constante de convergences et de consensus au bénéfice de la communauté. « Ce système de partis institutionnalisés parce que financés correctement ne se fera pas sans sacrifices. Mais une telle initiative vaut la peine eu égard aux résultats escomptés pour la santé démocratique de notre pays. », a déclaré le Chef de l’Etat.

L’intervention du Président Jovenel Moïse a été suivie d’échanges constructifs qui ont reflété la diversité de vues et d’idéologie au cours de cette réunion au terme de laquelle un comité de suivi a été mis en place pour assurer la pérennité de l’initiative.

Ces assises qui s’étaient déroulées dans une ambiance cordiale et sereine participent de la vision du Président de la République d’une société haïtienne ordonnée et normalisée où les institutions seront en mesure de jouer pleinement leur rôle et de bien remplir leur mission.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
By | 2017-09-15T09:15:21+00:00 15/09/2017|POLITIQUE|

About the Author: